Devenez bénévole

On est un peu comme deux soeurs. On peut tout se conter et on apprend l'une de l'autre. - Sarah et ValérieFaites un pas vers l’autre, changez sa vie… et la vôtre

Au Québec, plus de 900 bénévoles ont choisi de devenir parrains et marraines. Au fil du temps, ils développent une relation privilégiée avec une personne filleule vivant avec une incapacité (déficience intellectuelle, handicap physique ou problème de santé mentale). Cette relation peut transformer la vie de la personne filleule, en facilitant son intégration dans la communauté. Les marraines et les parrains sont aussi souvent transformés par cette expérience.

Faire du bénévolat au parrainage civique, c’est s’engager dans une relation de réciprocité avec un autre être humain. Il ne s’agit pas d’une relation professionnelle ou d’une intervention psycho-sociale. Les jumelages choisissent leurs activités en fonction de leurs goûts et de leur budgets respectifs. Ils gardent le contact et se voit de façon régulière, selon leurs disponibilités. Les organismes de parrainage civique encadrent et soutiennent les personnes jumelées dans ce processus.

Contactez-nous pour connaître l’organisme de parrainage civique le plus près de chez vous.

1 877 727-7246

Sondage, quel type de bénévole êtres-vous ?Comment devenir marraine ou parrain?

Le jumelage entre les personnes bénévoles et les personnes filleules constitue la tâche la plus importante des organismes de parrainage civique.

Ce processus se fait habituellement en 4 étapes :

Jumelage Cente de PC de QuébecL’agent de jumelage évalue d’abord le sérieux de la demande de la personne bénévole, ainsi que ses besoins, ses motivations et ses attentes. Il vérifie les références afin de s’assurer de la sécurité du jumelage. Pour effectuer le meilleur jumelage, il se doit d’être attentif à toutes les informations recueillies.

Lors de la première rencontre, l’agent de jumelage posera plusieurs questions au bénévole potentiel sur sa vie personnelle et ses expériences. Ces questions permettent d’explorer plus en profondeur les besoins et les motivations qui sous-tendent la demande. L’agent profite de cette rencontre pour informer la personne sur le fonctionnement de l’organisme et pour la sensibiliser à la réalité des personnes filleules.

Une fois que la personne bénévole a compris les modalités du jumelage, elle décide si elle veut réellement s’engager comme marraine ou parrain.

Jumelage d'un jour, Journée québécoise du parrainage civiqueLa personne filleule doit aussi remplir un formulaire d’inscription qui donne une image globale de sa personne et de ses besoins. L’agent de jumelage rencontre ensuite cette personne (et sa personne responsable, le cas échéant) afin d’établir un contact amical et de développer un climat de confiance mutuelle.

La personne filleule peut alors participer aux activités offertes par l’organisme en tant que « personne filleule en attente ».

Qui sont les personnes filleules?

La majorité des organismes membres du Regroupement ciblent plusieurs populations de personnes filleules. Certains œuvrent auprès des personnes ayant une déficience intellectuelle ou une incapacité physique (motrice ou sensorielle) et des personnes ayant un problème de santé mentale. D’autres interviennent exclusivement auprès d’une seule clientèle. Les personnes filleules sont généralement des personnes vulnérables en raison de leurs incapacités. Dans quel contexte vivent les personnes filleules ?

Jumelage, Centre de PC de QuébecL’agent présente au bénévole les dossiers de filleuls en attente, préalablement choisis selon les critères exprimés lors de l’inscription. Il prend le temps nécessaire pour parler de chacun des dossiers afin de découvrir la personne la plus compatible. Lorsque la sélection est faite, le bénévole et la personne filleule planifient une rencontre à l’endroit de leur choix.

Comment se fait le premier contact?

Une sortie intégrative ou préjumelage est habituellement proposée. Ce premier contact permet aux deux parties de s’apprivoiser et de vérifier leurs affinités. Cette sortie peut être faite en compagnie de l’agent de jumelage. La présence de l’agent sécurise la personne bénévole et facilite le premier contact.

Après ces premières rencontres, un suivi téléphonique est effectué auprès du bénévole et de la personne filleule (ainsi que de la personne responsable dans son milieu de vie le cas échéant) afin d’évaluer les impressions et le vécu de chacun.

Jumelage, Centre de PC de QuébecQuand chacun se sent prêt, on officialise le jumelage. Un suivi téléphonique régulier est effectué par la suite pour assurer un soutien à la relation en cours. Au fil du temps, le jumelage doit s’ajuster aux disponibilités du bénévole, aux besoins de la personne filleule et à son environnement (distance, budget, horaires, etc.) Devenir marraine ou parrain, qu’est-ce que ça implique ?

Combien d’heures de bénévolat dois-je consacrer en tant que parrain-marraine?

Chaque organisme membre du Regroupement a ses propres exigences quant à la fréquence des rencontres (mensuelles, hebdomadaires). Pour développer un lien significatif avec une personne, il faut se voir régulièrement. Lorsque le lien est établi, il est possible d’espacer les rencontres et de garder le contact par un appel téléphonique, un courriel ou des visites plus courtes.

Est-ce que je dois payer pour la personne filleule lors des sorties?

Il n’y a pas d’échanges d’argent dans une relation de jumelage; chacun paie sa sortie même si ce n’est que prendre un café dans restaurant. Il est donc nécessaire de choisir des activités qui correspondent au budget des deux parties, d’où l’importance de discuter avec une grande ouverture d’esprit.

Quel type d’activité je peux faire avec la personne avec qui je serai jumelé(e)?

Tout dépend de vos goûts et de vos intérêts et de ceux de la personne filleule; si vous aimez les sorties culturelles, comme le musée, le cinéma, l’agent de jumelage choisira la personne filleule dans ce sens. Si c’est le sport qui vous plait, il vous présentera une personne plus active et qui a le goût de bouger. L’entrevue d’évaluation vous permettra d’établir quels sont vos intérêts.

Lisez des témoignages de marraines, de parrains et de personnes filleules.