L’homme à la fenêtre

Un homme attend à la fenêtre, l’air de plus en plus anxieux. Quand il attrape un bâton de baseball, il devient carrément inquiétant. On sonne à la porte. Une surprise de taille l’attend…

Au Québec, environ 1 personne sur 5Lien ouvrant une nouvelle fenêtre souffrira d’une maladie mentale au cours de sa vie. Environ 16 %Lien ouvrant une nouvelle fenêtre des Québécois sont atteints de troubles anxieux. L’un des objectifs du parrainage civique est de démystifier les problèmes de santé mentale. La présence d’une marraine ou d’un parrain peut aider les personnes vivant avec un problème de santé mentale à sortir de l’isolement et à prendre part à la vie de la communauté.

Le parrainage civique consiste à jumeler un citoyen ou une citoyenne bénévole avec une personne marginalisée par ses incapacités (déficience intellectuelle, santé mentale, handicap physique). Cette personne bénévole n’agit pas à titre de professionnel. Le jumelage est tout simplement une relation égalitaire, de personne à personne, basée sur la réciprocité.

Vecteur de nouvelles amitiés

L’objectif du parrainage civique est de favoriser la participation sociale des personnes-filleules. De façon à lever tous les obstacles qui pourraient les empêcher de prendre leur place dans la communauté.

Au Québec, 16 organismes accompagnent et soutiennent les bénévoles qui deviennent marraines et parrains. En ce moment, plus de 700 personnes sont en attente d’un jumelage. Vous aimeriez vous impliquer ? Ou vous désirez simplement en savoir plus ? Communiquez avec l’organisme de parrainage civique le plus près de chez vous !